Catherine Lambourg



Mis à jour le 27 novembre 2016 à 18h42.

Vitraux réalisés en dalles de verre coulées dans de la résine époxy.

La dalle de verre se présente sous forme de plaque de 2 cm d'épaisseur.
Elle est taillée à la main à l'aide d'une marteline (petit marteau) à tête fine.
Son épaisseur permet de la travailler en surface, ce qui fait "jouer" la lumière


différemment à l'intérieur d'un même éclat, contrairement à un vitrail traditionnel qui utilise des verres d’une épaisseur régulière d’environ 6mm, et un joint au plomb .

Ces vitraux se prêtent à différents usages : en remplacement d'une fenêtre, d'un occulus ; encastré dans une cloison ou dans un meuble avec éclairage intégré en décor, ou encore en lampe ; suspendu dans un arbre en fruit surprenant.







 1 2 3 4